PROCHAINE ACTIVITE

  

IN TERRA PAX

 

 

Le PARADIS

 

Retraite avec le Père Maxime

(Moine de Chevetogne)

 

        Contrairement à l’étymologie haute-iranienne dont dérivent l’hébreux « Pardès » et le grec « paradeisos », le paradis de la Bible n’est pas un enclos. Ce n’est ni un espace fermé ni un lieu fixe, bien que le livre de la Genèse le situe géographiquement « à l’orient » et le dise « planté par Dieu en Eden ». Ce jardin, enfin, n’a rien d’un monde imaginaire.

D’après la kabbale, les quatre consonnes du mot pardès [PRDS] sont les initiales de quatre manières de lire la Torah déterminant les sens littéral (Pshat), allusif (Remez), métaphorique (Drash) et secret (Sod). La tradition chrétienne, antérieurement, avait défini, depuis Origène, quatre sens des Écritures. En fait, le Paradis ou bien se trouve ou bien se perd, selon la manière dont on lit les Écritures (en dualité ou non dualité) ! Selon notre lecture de la Bible (singulièrement, notre interprétation du Livre de la Loi), on peut se rapprocher ou s’éloigner du Paradis. Ce qui enclenche notre quête du sens des Écritures est la douloureuse question de l’interdit initial pesant sur l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal, avec l’inévitable problématique de la « transgression ». Il s’agira donc, ici, de déchiffrer, autant que faire se peut, le sens « secret » ou « mystique » qui nous permet de voir, dans le Paradis, une réalité éminemment mobile accompagnant l’âme dans son chemin de croissance vers Dieu, jusqu’à l’union totale.

 

 

Prochaine activité :

- Retraite sur le " PARADIS " (23-24-25 septembre 2022) (via Plateforme)

 

Nouveauté : 

 Livre du Père Maxime "Veux-tu vivre ? " paru le
 6 janvier 2022. 

 

Pensée du jour et Pâques 2022 :

Là où renaît la Vie, cherche le Bien-aimé !

 

Homélies récentes du Père Maxime :

- Homélie sur la parabole "des Vignerons homicides" (4 septembre 2022)

- Homélie sur "Le jeune Homme riche" (28 août 2022) - Liturgie de rentrée

- Homélie sur "La guérison des deux aveugles et du possédé muet"  (24 juillet 2022)

- Homélie sur "Tes péchés sont Pardonnés"  (17 juillet 2022)

- Homélie sur "Le regard simple (la lampe du corps, c'est l’œil)"  (26 juin 2022)

- Homélie sur "La vocation des premiers Apôtres    (19 juin 2022)

- Homélie du Paralytique de Béthesda (8 mai 2022)

- Homélie sur "Joseph d'Arimathie et les Myrophores" (1er mai 2022)

 - Homélie de "La guérison du Paralytique et le Pardon"  (13 mars 2022)

- Homélie du "Fils prodigue"  (13 février 2022)

- Homélie sur "les quatre manières de se présenter au Temple" (6 février 2022)

- Homélie de "l'aveugle de Jéricho" (23 janvier 2022)

- Homélie sur "Jésus grandissait en grâce et en sagesse"  (1er janvier 2022)

- Homélie sur "les Bergers et les Mages" (30 décembre 2021)

- Homélie sur la Généalogie de Jésus (19 décembre 2021)

- Homélie sur la "La fille de Jaïre et la Guérison de l'Hémorroïsse (7 novembre 2021)

- Homélie sur "Le riche et le pauvre Lazare" (24 octobre 2021)

- Homélie sur "Le Semeur" (17 octobre 2021)

- Homélie sur "L'Amour des Ennemis" (3 octobre 2021)

- Homélie sur "Porter sa Croix" (19 septembre 2021)

- Homélie sur "Dieu a tant aimé le monde" (12 septem-bre 2021)

- Homélie sur "Le premier Commandement" (5 septem-bre 2021)

- Homélie sur "Les vignerons indignes" - Liturgie de Rentrée (22 août 2021) 

 

Tropaire du Buisson ardent

Le Buisson ardent