PROCHAINE ACTIVITE

  

IN TERRA PAX

 

« Absence de Dieu, vide et aspiration »

 

Retraite avec le Père Maxime

(Moine de Chevetogne) 

 

Le prophète Élie nous apprend que Dieu n’est pas dans les éléments, mais qu’il est dans la brise, « une voix de fin silence ». Autrement dit, il est dans une Parole subtile au-delà des mots. Le Dieu de la Bible est, par excellence, le Dieu qui se fait connaître dans son Verbe, un Verbe de communion, que l’homme, toutefois, peut ne pas entendre. Le silence de Dieu est ressenti comme une absence qui, pourtant, n’est pas celui d’une inexistence. En effet, se produit alors bien plutôt l’ouverture, en l’âme, d’un vide. C’est un vide d’aspiration qui, tout en mettant l’âme en état de crise, offre la grâce inattendue d’un processus de divinisation. Deux conditions sont, toutefois, requises pour parvenir à communier intensément à ce Verbe, au point de ne faire plus qu’un en lui et avec lui. La première condition est que l’homme, à l’instar de Job, fasse taire les voix discordantes, voix accusatrices qui, imitant, à s’y méprendre, des propos que l’on pourrait attribuer à Dieu, le plongent dans une plus grande surdité. Comme, dans le Livre de Job, il s’agit de plonger l’âme dans un silence d’absence où le silence de Dieu puisse enfin devenir audible. De plus, Dieu a éveillé en l’âme, par un baiser, le goût de sa Parole, comme dans le Cantique des cantiques : « qu’il me baise des baisers de sa bouche » (Cant. 1, 2). Une fois éveillé le désir de la bien-aimée, il importe que celle-ci – et nous avons, ici, la seconde condition – puisse réellement sortir d’un sommeil qui la conditionne à vivre l’absence sous la forme d’une douloureuse et sempiternelle poursuite. « N’éveillez pas l’Amour avant qu’il le veuille » dit le Seigneur, dans un respect profond de la liberté de l’homme. Ainsi, le Livre de Job et le Cantique des cantiques peuvent nous offrir les éléments d’une phénoménologie de l’absence, en même temps que l’espérance de voir le vide du silence de Dieu permettre que la tension salutaire, ainsi créée, devienne l’occasion d’une plus étroite union au divin.

 

 

 

Prochaine activité :

- Programme 2021 -2022 en cours de définition

 

Nouveautés : 

Programme 2020 - 2021. 

 

Pensée du jour : 

La Grâce défie la pesanteur.

 

Homélies récentes du Père Maxime :

- Homélie sur "La multiplication des pains" (18 juillet 2021)

- Homélie sur "Jésus et les Possédés de Gadara" (27 juin 2021)

- Homélie sur "la Foi du Centurion" (20 juin 2021)

- Homélie sur "Chercher d'abord le Royaume et sa Justice" (13 juin 2021)

- Homélie sur "les Filets du Seigneur" (6 juin 2021)

- Homélie du dimanche de Tous les Saints (30 mai 2021)

- Homélie de Pentecôte, fleuves d'Eau vive et Lumière du monde (23 mai 2021)

- Homélie sur la Prière Sacerdotale (16 mai 2021)

- Homélie de l'Ascension et de l'attente de l'Esprit (13 mai 2021)

- Homélie sur l'Aveugle né  (9 mai 2021)

- Homélie sur la Samaritaine (2 mai 2021)

- Le Paralytique de Béthesda (25 avril 2021)

- Homélie du dimanche de Joseph d'Arimathie et les Myrophores (18 avril 2021)

- Homélie du dimanche de Thomas (11 avril 2021)

- Homélie du dimanche de Pâques (4 avril 2021)

- Homélie du dimanche des Rameaux (28 mars 2021)

- Homélie du troisième dimanche de Carême - Vénération de la Sainte Croix (7 mars 2021)

- Homélie sur "Jésus à la Synagogue et au Désert"  (28 février 2021)

- Homélie sur la "sur la rencontre de Jésus et de Nathanaël" (18 février 2021)

- Homélie du dimanche de Carnaval (7 février 2021)

- Homélie du dimanche du "Fils prodigue" (31 janvier 2021)

- Homélie du dimanche du "Pharisien et du Publicain" (24 janvier 2021)

- Homélie sur "la Conversion de Zachée" (17 janvier 2021)

- Homélie sur "Convertissez 

-vous le Royaume de Dieu s'est approché..." (10 janvier 2021)

- Homélie sur "Jésus grandissait en grâce et en sagesse..." (1er janvier 2021)

- Homélie sur "La Sainte Famille en Égypte" (27 décembre 2020)

- Homélie sur "La    Généalogie de Jésus,  Abraham et Joseph" (20 décembre 2020)

- Homélie sur "les invités du Royaume" (13 décembre 2020)

- Homélie sur "le miracle de la femme courbée le jour de Sabbat (6 décembre 2020)

  

 

Tropaire du Buisson ardent

Le Buisson ardent