Dimanche de "La guérison du Paralytique de la piscine de Béthesda" - 4ème dimanche après Pâques

 

Évangile selon Saint Jean (5,1-15) (texte du Spoutnik)

  

En ce temps-là, Jésus monta à Jérusalem. Or, il existe à Jérusalem, près de la porte des Brebis, une piscine, qu'on appelle en hébreu Béthesda. Elle a cinq portiques, sous lesquels gisait une foule d'infirmes - aveugles, boiteux, paralytiques - qui attendaient le bouillonnement de l'eau. Car l'ange du Seigneur descendait par intervalles dans la piscine, et l'eau s'agitait ; et le premier qui y entrait, après que l'eau eut bouillonné, se trouvait guéri, quelle que fût sa maladie. Il y avait là un homme qui était infirmé depuis trente-huit ans. Jésus, le voyant étendu et sachant qu'il était dans cet état depuis longtemps déjà, lui dit : veux-tu guérir ? L'infirme lui répondit : Seigneur, je n'ai personne pour me plonger dans la piscine quand l'eau se met à bouillonner ; et, le temps que j'y aille, un autre descend avant moi ! Jésus lui dit : Lève-toi et marche ! A l'instant même l'homme fut guéri ; il prit son grabat et marcha.

Or, c'était un jour de sabbat. Les Juifs dirent donc à celui qui venait d'être guéri : C'est le sabbat, il ne t'est pas permis de porter ton grabat ! Il leur répondit : Celui qui m'a guéri m'a dit : Prends ton grabat et marche ! Ils lui demandèrent : Quel est l'homme qui t'a dit : Prends ton grabat et marche ? Mais le paralytique l'ignorait, car Jésus avait disparu dans la foule qui se pressait en ce lieu. Plus tard Jésus le rencontra dans le Temple et lui dit : Te voilà guéri, ne pèche plus désormais, de peur qu'il ne t'arrive plus grande infirmité !

 

Homélie sur "La guérison du Paralytique de la piscine de Béthesda" (22 avril 2018) - 4ème dimanche de Pâques

Homélie sur "La guérison du Paralytique de la piscine de Béthesda" (7 mai 2017) - 4ème dimanche de Pâques

Prochaine activité :

- Retraite d'APPROFON -DISSEMENT   (22-23-24 novembre à Lasne).

  

Nouveautés : 

- Livre du Père Maxime Gimenez sur : 

"Le couple - De l'unité primordiale  aux noces cosmiques" - aux Éditions du Cerf (janvier 2018)

Entretien « Je n'irai pas dire ton mystère à tes ennemis - Le Mystère, puissance de manifesta-tion »  (CD B)

Programme 2019-2020

 

Pensée du jour : 

Si la nature est capable de déverser toute la beauté du printemps en une fleur éphémère, comment croire que la Vie puisse mourir ?

 

Homélies récentes du Père Maxime :

- Homélie sur "Soyez miséricordieux" (20 octobre 2019)

- Homélie sur l'Évangile de la Cananéenne (6 octobre 2019).

- Homélie sur l'Exaltation de la Croix (22 septembre 2019)

- Liturgie de Rentrée -  Homélie sur "Le droit de répudier sa femme" (24 août 2019).

 

  

Tropaire du Buisson ardent

Le Buisson ardent